Fraisier au mascarpone

Pour un déjeuner en famille, je voulais faire un fraisier en dessert. Mais je voulais changer de la traditionnelle crème au beurre qui ruine tous nos efforts de régime en une seule part… C’est alors que j’ai vu la recette de fraisier mousse mascarpone du joli blog de C-Line. En plus ça tombait très bien car j’avais un pot de mascarpone qui s’ennuyait au frigo.

 

Je ne regrette pas du tout cette d’avoir fait cette délicieuse recette de fraisier, un vrai régal, tout le monde a apprécié ! Merci à C-Line.

 

fraisier mascarpone

 

Pour la génoise

–          3 œufs

–          100 gr de sucre glace

–          25 gr de sucre semoule

–          80 gr de farine

–          20 gr de maïzena

 

Séparez les blancs des jaunes. Montez les blancs en neige ferme, puis ajoutez le sucre glace et continuez à battre jusqu’à obtenir une consistance de meringue.

 

Dans un saladier, fouettez les jaunes avec le sucre semoule. Incorporez les blancs délicatement avec une spatule. Ajoutez la farine et la maïzena tamisées puis mélangez délicatement.

 

Répartissez la préparation dans 2 moules de même diamètre, saupoudrez généreusement de sucre glace et enfournez pendant environ 12mn. (le biscuit doit légèrement dorer). Laissez refroidir les biscuits avant de démouler. Réservez.

 

 Pour la mousse de mascarpone

–          250 gr de mascarpone

–          60 gr de sucre

–          3 œufs

–          3 feuilles de gélatine

–          450g de fraises

 

Séparez les blancs des jaunes. Montez les blancs en neige ferme. Mettez les feuilles de gélatine dans l’eau froide pendant 10mn. Blanchir les jaunes avec le sucre, puis ajoutez le mascarpone et fouettez jusqu’à obtenir un mélange crémeux.

 

Chauffez une petite quantité d’eau. Essorez la gélatine entre vos mains et faites-la fondre dans l’eau chaude. Ajoutez en fouettant dans le mascarpone. Incorporez les blancs délicatement à l’aide d’une spatule.

 

 

Le montage

Posez votre cercle en inox sur une assiette et disposez dans le fond un premier biscuit. Disposez joliment sur tout le tour les fraises coupées en deux verticalement (le côté plat contre le cercle).Versez la moitié de la mousse de mascarpone, ajoutez le reste de fraises coupées en petits morceaux, puis recouvrez avec le restant de mousse. Disposez le second biscuit sur le dessus et appuyez légèrement. Placez au réfrigérateur au moins 4 heures.

Savarin au thon

Après quelques jours de repos, sans internet, je vous propose un savarin au thon. Idéal pour cette fin de vacances, pour le diner accompagné d’une salade de mâche. J’ai choisi de le faire cuire dans le moule Tablette de Guy Demarle, mais un autre moule fera également bien l’affaire.

 

 savarin au thon

 

 

  • 2 œufs
  • 3 cuillères à soupe d’huile
  • 2 cuillères à soupe de lait
  • 50 gr de farine
  • ½ sachet de levure chimique
  • 1 boite de thon (à la tomate pour moi)
  • Poivre et sel

 

Préchauffez votre four à 180° (th 6) puis placez votre moule sur la plaque perforée.

 

Dans un cul de poule, mélangez au fouet les œufs, l’huile, le lait, la farine et la levure. Ajouter le thon émietté, le sel et le poivre. Garnissez le moule Tablette et faire cuire 20 minutes à 180° (th. 6).

Paris-Brest

Le Paris-Brest est une des pâtisseries préférées de mon chéri. Alors pour le dessert, j’ai voulu me lancer dans ce mythique dessert. Et bien pour une première ce fut une belle réussite. Il faut dompter la pâte à choux et la crème mousseline. Rien de très compliquer, alors n’hésitez pas à vous lancer !

 

paris brest

 

Pâte à choux :

  • 125g d’eau
  • ½ cuillerée à café de sucre
  • ¼ cuillerée à café de sel
  • 55 gr de beurre en morceaux
  • 70 gr de farine
  • 3 petits œufs

 

Préchauffer le four à 180°.

Dans une casserole, verser l’eau, le sucre, le sel et le beurre coupé en morceaux, faire chauffer sur feu moyen.

Dès le premier bouillon enlever la casserole du feu et incorporer la farine en pluie tout en remuant à l’aide d’un fouet afin de bien dessécher la pâte, puis remettre la casserole sur le feu, bien remuer durant 2 minutes sans discontinuer , il faut que la pâte soit lisse et se décolle des parois de la casserole. Enlever la casserole du feu et incorporer un par un les œufs et mélanger énergiquement avec un fouet. Remplir une poche à douille et former un grand cercle, puis un autre à l’intérieur du premier, et enfin un troisième entre le 1er et 2nd.

 

Faire cuire 30 minutes à 180° (sans ouvrir la porte du four !). Puis laisser refroidir.

 

 Crème mousseline au praliné :

  • 400 ml de lait
  • 90 gr de sucre
  • 3 jaunes d’œufs (60 gr)
  • 50 gr de maïzena
  • 200 gr de beurre doux
  • 2 cuillères à soupe de praliné

 

Portez le lait à ébullition avec la moitié du sucre. Parallèlement, mêlez le sucre avec la maïzena puis ajoutez les jaunes et fouettez énergiquement afin de blanchir la préparation. Une fois le lait à ébullition, versez-en la moitié sur les jaunes blanchis, fouettez vivement puis transvasez le tout dans la casserole et faîtes cuire jusqu’à épaississement de la crème (et jusqu’à première ébullition). Hors du feu, versez la crème dans un plat contenant la moitié du beurre en morceaux, fouettez afin de bien incorporer le beurre. Placez au réfrigérateur afin de faire refroidir complètement la crème.

Dans la cuve du robot, placez l’autre moitié du beurre en morceaux (100 gr), fouettez vivement afin de le rendre bien crémeux et aérien, pendant quelques minutes. Lorsqu’il est bien foisonné, incorporez la crème pâtissière refroidie et le praliné, en plusieurs fois à vitesse moyenne. Lorsque toute la crème est dans la cuve, fouettez en vitesse maximale jusqu’à ce que la crème soit bien aérienne, pendant 5-10 minutes. Puis réserver au frais.

 

 

Mise en place du Paris-Brest :

 

Couper le Paris-Brest en 2 sur toute la longueur et enlever la partie du dessus. Verser la crème mousseline pralinée dans une poche à douille (douille cannelée) et déposer sur la partie du fond une belle et épaisse couche de crème mousseline. Déposer ensuite délicatement le dessus de pâte à choux et saupoudrer de sucre glace.

 

 

Gateau Ourson

Quand j’ai vu sur le blog de Rose sa recette de gâteaux aux Oursons guimauve, je me suis rappelée de la grosse boite (1kg) qu’on nous avait offert il y a quelques temps et qui s’ennuyaient. Ce fut donc une bonne raison pour tester ce gâteau. J’ai fait une petite modification : je n’ai pas ajouté de chocolat en plus de ceux contenus dans les oursons. Résultat un gâteau bien moelleux que j’ai coulé dans un moule en forme de cœur pour notre gouter en amoureux !

 

gateau ourson

 

  • 18 oursons (environ 180g, je crois que c’est le poids d’un sachet normal donc j’ai essayé de faire avec cette quantité de base)
  • 3 œufs
  • 150 gr de farine
  • 100 gr de cassonade (à défaut: sucre blanc)
  • ·         100g de chocolat au lait en pastilles (ou tablette coupée en petits morceaux)
  • 70 gr de crème liquide entière à 30% de mg
  • 5 gr de levure chimique
  • 60ml d’huile

 

Mettre la farine et la levure ensemble et réserver. Dans un bol, battre les œufs avec le sucre jusqu’à ce que le mélange blanchisse et ajouter le mélange précédent. Faire fondre les oursons avec la crème liquide au micro-ondes. Ajouter le mélange tiède à la pâte. Mettre dans un moule à cake beurré et fariné

 

Faire cuire 25mn à 180°C puis 15mn à 160°C

 

 

Sirop Fraises Tagada

Quand j’ai vu la recette du sirop aux fraises Tagada chez Cook With Love, je savais que prochainement je la ferais. Avec les chaudes journées que nous avons eu, je me suis dit que mettre un peu de sirop dans nos verres d’eau glacé ce serait sympa. Et bien le résultat est bien plaisant, un léger gout de fraise Tagada à la fin de chaque gorgée ce qui rend la boisson désaltérante et pas trop sucrée.

 

sirop tagada

 

  • 125 gr de fraises Tagada
  • 200 gr de sucre en poudre
  • 30 cl d’eau

 

Dans une casserole, déposer les fraises Tagada coupées en morceaux, le sucre en poudre et l’eau. Faire chauffer à feu moyen en remuant jusqu’à ce que toutes les fraises soient fondues. Laisser épaissir le sirop en le portant à ébullition et en remuant pendant 10 minutes. Laisser refroidir puis verser dans une bouteille en verre.

 

Le sirop se conserve longtemps au réfrigérateur.

 

Tiramisu

Le Tiramisu il y a mille façons de le faire. Ma recette n’est peut-être pas la plus traditionnelle, mais celle que je préfère car je ne la trouve pas trop lourde au contraire. La texture de l’appareil à Tiramisu est onctueux et on dirait presque une mousse. J’aime servir le Tiramisu bien frais après un repas copieux, le succès est garanti !

 tiramisu

  • 250 gr de mascarpone
  • 75 gr de sucre
  • 3 œufs
  • 1 boite de boudoirs
  • 2 cafés
  • Cacao en poudre

Mélanger les jaunes d’œufs et le sucre pour qu’ils blanchissent. Puis mettre le mascarpone et bien mélanger pour avoir une préparation homogène. Monter les blancs en neige et les incorporer à la préparation.

Dans le fond d’un plat (ou dans plusieurs verrines), disposer les boudoirs imbibés de café, puis une couche de crème et ainsi de suite.

Terminer par la crème et mettre au frais 2h minimum. Au moment de servir verser un peu de cacao en poudre.

Mignardise choco framboises

Je vous propose une petite douceur pour terminer la semaine. Une mignardise au chocolat et aux framboises. J’ai suivi la recette du livret qui accompagnait la dernière Gastronomiz (celle de juillet), qui proposait de réaliser une petite douceur avec la tablette au chocolat à la lavande qui se trouvait dans le colis. Nous avons adorés déguster ces petites verrines en dessert, bien frais avec quelques framboises du jardin pour avoir un côté fruité. Le gout de la lavande est discret et bien agréable en bouche. A vous de tester !

 

 mignardise choc

  • 90 gr de crème liquide entière
  • 160 gr de chocolat au lait à la lavande Newtree
  • 30 gr de beurre ramolli
  • 125 gr de framboises fraiches (du jardin c’est encore meilleur !)

 

 

Tailler le chocolat en petits morceaux et le mettre dans un bol. Faire bouillir la crème liquide et la verser sur le chocolat. Bien mélanger au fouet pour que le chocolat fonde, puis ajouter le beurre ramolli et bien fouetter à nouveau.

 

Mettre aussitôt le mélange dans une verrine et faire prendre au frais.

 

1 heure avant de servir, sortir les verrines du frigo pour qu’elles ne soient pas trop froides. Juste avant de servir, disposer dessus quelques framboises fraiches.

 

Welsh revisité

J’ai gouté le welsh dans une brasserie lors d’un passage sur Lille il y a quelques temps, et je m’étais promis de refaire ce plat à la maison. Le welsh est un plat Galois fait à base de cheddar Il est traditionnellement servi sur une tranche de pain grillé, le tout passé au four (merci Wikipédia).

 

C’est donc aujourd’hui ma recette de welsh revisitée que je vous propose. A la maison on a bien apprécié le gout de la bière et du fromage qui se marient à merveille !

 

welsh

 

Pour 4 personnes :

 

  • 4 tranches de pain de mie
  • 1 bouteille de bière
  • 4 tranches de jambon
  • 4 œufs
  • Du gruyère râpé (je n’avais pas de cheddar)

 

 

Sortez 4 ramequins allant au four et les beurrer. Déposer au fond de chacun une tranche de pain de mie, puis une tranche de jambon. Verser une petite poignée de gruyère râpée et 4 cuillères à soupe de bière. Puis casser l’œuf.

 

Mettre à four à 180° pendant 15-20 minutes (selon la cuisson de votre œuf).

Cinnamon Rolls

J’aime préparer une belle brioche pour le petit déjeuner du dimanche matin. Cette fois-ci j’ai voulu tester la recette de Cinnamon Rolls de Rock The Bretzel, qui avait l’air extra. Et bien je confirme c’une très bonne brioche roulée à la cannelle que nous avons engloutis dégustés au petit déjeuner. Un moelleux de brioche extra, un gout de cannelle parfait et le petit plus : la poudre d’amande ! Pour mon glaçage j’ai voulu utiliser du Cottage Cheese, ce qui a fait un glaçage granuleux. Mais ce n’est qu’une question esthétique car malgré cela, le glaçage était vraiment très bon.

 

 brioche canelle

 

 

 

Pour la pâte à brioche :

  • 400 gr de farineT55
  • 21 gr de levure fraîche de boulangerie
  • 5cl d’eau tiède
  • 10cl de lait tiède
  • 50 gr de beurre aux cristaux de sel (ou doux)
  • 30 gr de sucre en poudre
  • 1 œuf
  • 2 pincées de sel (si vous utilisez du beurre doux)

 

Pour la garniture :

  • 100 gr de beurre aux cristaux de sel (ou doux)
  • 60 gr de sucre en poudre
  • 60 gr de poudre d’amandes
  • 2 cuillères à café de cannelle en poudre
  • Lait pour badigeonner

 

Pour le glaçage :

  • 100 gr de sucre glace
  • 100 gr de Philadelphia® (ou autre fromage frais)
  • 3cl d’eau chaude

 

 

 

Dissoudre la levure dans l’eau tiède et laisser reposer une 10aine de minutes à température ambiante. Mélanger la farine avec le sel et le sucre puis ajouter la levure dissoute dans l’eau et le lait tiède. Ajouter l’œuf, mélanger et finir par ajouter le beurre fondu froid.

Pétrir pendant une 15aine puis déposer la pâte dans un récipient huilé et couvrir d’un linge propre. Laisser pendant environ 1h30 jusqu’à ce que la pâte double de volume.

 

Etaler la pâte en un grand rectangle sur une surface farinée. Mélanger le sucre avec la cannelle et la poudre d’amandes. Parsemer toute la surface du rectangle avec le beurre ramolli, puis saupoudrer du mélange précédent. Rouler la pâte dans la longueur afin de former un gros boudin et découper environ 10 rouleaux.

Les disposer dans un grand moule rond ou ovale recouvert de papier sulfurisé, couvrir d’un torchon propre et laisser lever 1 heure à température ambiante, jusqu’à ce qu’ils soient bien gonflés.

 

Badigeonner les rouleaux d’un peu de lait et enfourner dans un four préchauffé à 200°C pendant environ 25 minutes (la brioche doit être bien dorée). Laisser refroidir sur une grille.

 

 

Mélanger le fromage avec le sucre et l’eau chaude, bien mélanger afin d’obtenir un glaçage bien lisse.

Recouvrir les rouleaux encore tièdes du glaçage et déguster

 

Naans au fromage

En ce beau dimanche matin on se retrouve pour le Tour en Cuisine n°285. C’est sur le joli blog de Alamazone que j’ai choisi de réaliser sa recette de Naans au fromage. Et bien ce fut un très bon choix : la texture de la pâte à Naans est facile à travailler et une fois cuit ils restent tendres et bien moelleux !

naans 

  • 250 gr de farine de blé
  • un yaourt au lait entier
  • 8 tranches de cheddar
  • 1 cc de levure de boulanger
  • 1 cc d’huile de tournesol
  • 1 cc de beurre fondu
  • 5 cl de lait tiède
  • 1/2 cc de sel

Mettre la levure dans un bol, ajoutez le lait et laissez reposer 20 min. Mettre la farine dans une jatte, ajoutez le sel, le beurre fondu, le yaourt, l’huile et le verre de lait contenant la levure. Malaxez et pétrissez 5 minutes. Faire une boule, puis enduire d’huile. La laisser reposer dans un endroit tiède pendant 2 heures.

Préchauffer le four à 220°C

Quand la pâte est reposée :

1ère méthode : la diviser en huit boules. Rouler les naans en huit disques, mettre le fromage au milieu de 4 disques et recouvrez avec les 4 autres disques, appuyer sur les bords pour faire adhérer.

2ème méthode : la diviser en quatre boules. Rouler les naans, mettre le fromage au milieu et fermer la pâte en rond. Rouler de nouveau les naans.

Mettre les naans sur une plaque et enfournez pendant environ 7 min à 220°C, retournez et enfournez de nouveau pour 5 min.

Allons maintenant voir ce que Fanny a choisi sur mon blog !

Bon dimanche !