Gastronomiz de septembre

La Gastronomiz de septembre sur le thème du Brunch est arrivée il y a quelques jours dans ma boite aux lettres. Une Gastronomiz très variée avec des produits que l’on peut trouver simplement dans son supermarché, mais aussi des produits plutôt originaux ! Voici son contenu :

 

Gastronomiz 

 

  • Vinaigrette huile de sésame soja, Maille
  • Mini-cornichons au condiment balsamique, Le Jardin d’Orante
  • Thé vert bio à la fraise, Clipper
  • Pétales épeautre amarante et chocolat, Bjorg
  • Moule à œuf en silicone, Silikomart
  • Préparation pour pancakes, Francine
  • Arôme Bacon, Sélectarôme

 

 J’ai déjà repéré 2/3 recettes sur le journal qui accompagnait la box, donc vous retrouverez prochainement mes essais !

Tarte frangipane aux prunes

Mon prunier nous gâte beaucoup cette année et chaque soir je récolte un saladier de prunes. Alors je fais beaucoup de compotes, je les congèle aussi crues et je fais des desserts. C’est donc avec une tarte à la frangipane et aux prunes que je vous propose de commencer la semaine. Le mélange prune, parfois acide, se marie à merveille avec la crème frangipane qui adoucie.

 tarte frangi aux prunes

Pâte sucrée :

  • 100 gr de beurre
  • 50 gr de sucre glace
  • 200 gr de farine
  • 2 gr de sel
  • 40 g  d’œufs
  • 15 gr de poudre d’amandes

 

Mettre dans la cuve le beurre à température ambiante avec le sucre glace. Mélanger à la feuille jusqu’à ce que le mélange soit crémeux. Ajouter la farine+ le sel tamisés et mélanger correctement mais brièvement. Ajouter ensuite à vitesse minimale les 40g d’œufs, puis la poudre d’amandes.

 

Décuver la pâte et retravailler brièvement. Former une grosse galette plate épaisse et filmer au contact. Laisser reposer 10 minutes au frais.

 

 

Frangipane :

  • 60 gr de beurre
  • 1 œuf
  • 60 gr de sucre
  • 1 cuillère à soupe d’alcool de votre choix
  • 60 gr de poudre d’amande

 

Dans un saladier verser le beurre fondu, ajouter l’œuf et mélanger. Ajouter le sucre et fouetter. Ajouter enfin l’alcool, la poudre d’amande et mélangez au fouet.

 

 

Montage :

  • Une vingtaine de prunes lavées et dénoyautées

 

 

Foncer un moule à tarte (la quantité de pâte sucrée vous permet de faire 1 grande tarte ou bien 2 petites). Verser la crème frangipane et déposer sur le dessus les prunes.

 

Faire cuire 35 minutes à 180°.

Biscuits à la vache qui rit

En ce dimanche matin je participe au Tour en cuisine n° 290, et c’est chez Chou que j’ai choisi de faire les biscuits à la vache qui rit. Ces biscuits se réalisent très rapidement, la cuisson aussi et surtout c’est trop bon ! Je les ai servis à un apéritif en famille et ils ont eu un franc succès !

 

 

 

  • 125 gr de farine
  • 65 gr de beurre
  • 4 portions de VQR
  • 1 pc de levure
  • 1 càc de sel
  • 1 càs de pavot
  • 1 càs de sésame

 

Dans un saladier, mélanger la farine, la levure et le sel, puis ajouter le beurre coupé en morceaux, “sabler” du bout des doigts. Ajouter les portions de fromage, former un rouleau d’environ 5 cm de diamètre. Sur le plan de travail mélangez les graines et rouler le saucisson dans le mélange de graines, filmer et mettre au congélateur pour 30 min.

 

Sortez la pâte et couper des rondelles d’environ 1/2 cm puis déposer-les sur la plaque de votre four recouverte d’une feuille de papier sulfurisé.

 

Cuire environ 12 minutes à 180°C.

 

 

 

Allons voir maintenant chez Mamathismaëlys, ce qu’elle a choisi de réaliser…

 

Fondant au chocolat au lait concentré non sucré

Merci à Patchouka pour sa recette du fondant au chocolat au lait concentré non sucré, qui a apporté une belle touche de douceur lors d’un gouter entre copines. Le gout est parfait : pas trop sucré, fondant en bouche et avec un bon gout de chocolat. Comme il y avait un petit garçon qui a pris le gouter avec nous, j’ai fait moitié chocolat noir, moitié chocolat au lait.

 

 gateau choc lait concentré

 

  • 100 gr de chocolat noir
  • 100 gr de chocolat au lait
  • 100 gr de beurre
  • 200 gr de lait concentré non sucré
  • 100 gr de sucre
  • 2 œufs
  • 50 gr de farine

 

 

Préchauffer le four à 180°C (Th. 6).

 

Dans le bol du thermomix, mettre le chocolat. Ajouter le beurre puis régler 5 minutes / 50° / vitesse 1. (sans thermomix faire fondre le chocolat avec le beurre soit au micro-ondes soit au bain-marie).  A l’arrêt de la minuterie, ajouter les œufs, le lait concentré, le sucre et la farine. Mélanger 20 secondes / vitesse 5. (sans thermomix ajouter les œufs, le lait concentré, le sucre et la farine et bien mélanger le tout jusqu’à obtenir une pâte bien lisse et homogène)

 

Verser dans votre moule (pour moi le moule tablette) et cuire 20 minutes à 180°C (Th. 6).

 

Laisser refroidir avant de démouler.

Roulé aux épinards et saumon fumé

Je vous propose aujourd’hui une recette de roulé aux épinards et saumon. Ce roulé est idéal bien frais en entrée. J’ai fait le roulé la veille de mon repas, ce qui me laisse plus de temps le jour J. Je l’ai proposé lors d’un barbecue et il a eu beaucoup de succès : même les plus récalcitrants aux épinards y ont goutés !

 

roulé épinards et saumon

 

  • 500 gr d’épinards décongelés
  • 5 œufs
  • 4 tranches de saumon fumé
  • 200 gr de Boursin (ou fromage frais)
  • Sel et poivre

 

 

 

Dans un saladier verser les épinards et casser les œufs entiers. Ajouter le sel et le poivre et bien mélanger cette omelette.

 

Verser dans le moule Flexipan (grand rectangle plat de Guy Demarle). Faire cuire à four chaud pendant 15-20 minutes à 180°.

 

Démouler délicatement et laisser refroidir sur un linge humide.

 

Pendant ce temps mettre le Boursin dans un récipient et bien le mélanger pour le ramollir. Déposer une fine couche de Boursin sur toute la longueur de l’omelette aux épinards puis les tranches de saumon et rouler délicatement en serrant bien. Filmer et mettre au frais plusieurs heures.

 

Tarte douce au citron

La tarte au citron est un de mes desserts préférés, et quand Le Blog des Gourmands a proposé sa recette de tarte douce au citron (et surtout quand j’ai vu la belle photo de son blog) forcément je me suis empressée de la faire. Une belle réussite : une tarte douce, avec sa garniture au bon gout de citron juste comme il faut et pas trop sucré. Bref un régal !

 tarte douce au citron

Pâte sucrée :

  • 100 gr de beurre
  • 50 gr de sucre glace
  • 200 gr de farine
  • 2g de sel
  • 40 gr d’œufs
  • 15 gr de poudre d’amandes

Mettre dans la cuve d’un robot mettre le beurre à température ambiante avec le sucre glace. Mélanger à la feuille jusqu’à ce que le mélange soit crémeux. Ajouter la farine et le sel tamisés et mélanger correctement mais brièvement. Ajouter ensuite à vitesse minimale les œufs, puis la poudre d’amandes

Décuver la pâte et retravailler brièvement. Former une grosse galette plate épaisse et filmer au contact. Laisser reposer au moins 10mn au frais.

Garniture :

  • le jus de 2 citrons (environ 100ml)
  • 100 gr de sucre en poudre
  • quelques gouttes d’extrait de vanille
  • 1 c à c de maïzena
  • 3 œufs
  • 60 gr de beurre à température ambiante
  • 1 feuille de gélatine (soit 2g)

Préchauffer le four à 180°C.

Foncer un moule ou un cercle à tarte en prenant soin de mettre du papier sulfurisé sur une plaque allant au four (pour le cercle), piquer la pâte à l’aide d’une fourchette, découper un disque de papier sulfurisé de la taille du fond de pâte et mettre des haricots secs dessus, par exemple, pour ne pas qu’elle gonfle à la cuisson. Cuire à 180°C environ 15 minutes (les bords de la pâte doivent être dorés, mais le centre doit rester clair). Laisser refroidir sur une grille.

Mettre la gélatine dans un bol d’eau bien froide pendant 10 minutes.

Pour la crème, faire chauffer, dans une casserole, le jus de citron avec le sucre et la vanille, sur feu moyen. Dès que le sucre est complètement fondu, prélever 1 à 2 c à s de jus et mélanger avec la maïzena dans un petit récipient à part, puis une fois que la maïzena ne fait plus de grumeaux, verser dans la casserole et mélanger. Battre les œufs et les incorporer, petit à petit, dans la casserole. Ne pas cesser de remuer au fouet. Augmenter un peu la puissance du feu, continuer de remuer et lorsque la crème devient épaisse (elle fait des bulles), retirer la casserole du feu et ajouter la gélatine bien essorée, mélanger, ajouter le beurre coupé en petits morceaux et mélanger de nouveau jusqu’à ce que ce soit complètement fondu. Passer la crème au chinois pour enlever les petits morceaux d’œuf cuit, puis la mixer afin d’obtenir une préparation lisse et crémeuse (à ce stade la crème s’éclaircit nettement). Mettre dans un plat creux et filmer au contact, puis placer au frais une fois que c’est tiède. Laisser reposer au moins 2 heures.

Fouetter la crème pour la rendre bien lisse et garnir le fond de tarte, puis lisser avec une spatule. Remettre au frais ou déguster aussitôt!

Fraisier au mascarpone

Pour un déjeuner en famille, je voulais faire un fraisier en dessert. Mais je voulais changer de la traditionnelle crème au beurre qui ruine tous nos efforts de régime en une seule part… C’est alors que j’ai vu la recette de fraisier mousse mascarpone du joli blog de C-Line. En plus ça tombait très bien car j’avais un pot de mascarpone qui s’ennuyait au frigo.

 

Je ne regrette pas du tout cette d’avoir fait cette délicieuse recette de fraisier, un vrai régal, tout le monde a apprécié ! Merci à C-Line.

 

fraisier mascarpone

 

Pour la génoise

–          3 œufs

–          100 gr de sucre glace

–          25 gr de sucre semoule

–          80 gr de farine

–          20 gr de maïzena

 

Séparez les blancs des jaunes. Montez les blancs en neige ferme, puis ajoutez le sucre glace et continuez à battre jusqu’à obtenir une consistance de meringue.

 

Dans un saladier, fouettez les jaunes avec le sucre semoule. Incorporez les blancs délicatement avec une spatule. Ajoutez la farine et la maïzena tamisées puis mélangez délicatement.

 

Répartissez la préparation dans 2 moules de même diamètre, saupoudrez généreusement de sucre glace et enfournez pendant environ 12mn. (le biscuit doit légèrement dorer). Laissez refroidir les biscuits avant de démouler. Réservez.

 

 Pour la mousse de mascarpone

–          250 gr de mascarpone

–          60 gr de sucre

–          3 œufs

–          3 feuilles de gélatine

–          450g de fraises

 

Séparez les blancs des jaunes. Montez les blancs en neige ferme. Mettez les feuilles de gélatine dans l’eau froide pendant 10mn. Blanchir les jaunes avec le sucre, puis ajoutez le mascarpone et fouettez jusqu’à obtenir un mélange crémeux.

 

Chauffez une petite quantité d’eau. Essorez la gélatine entre vos mains et faites-la fondre dans l’eau chaude. Ajoutez en fouettant dans le mascarpone. Incorporez les blancs délicatement à l’aide d’une spatule.

 

 

Le montage

Posez votre cercle en inox sur une assiette et disposez dans le fond un premier biscuit. Disposez joliment sur tout le tour les fraises coupées en deux verticalement (le côté plat contre le cercle).Versez la moitié de la mousse de mascarpone, ajoutez le reste de fraises coupées en petits morceaux, puis recouvrez avec le restant de mousse. Disposez le second biscuit sur le dessus et appuyez légèrement. Placez au réfrigérateur au moins 4 heures.

Savarin au thon

Après quelques jours de repos, sans internet, je vous propose un savarin au thon. Idéal pour cette fin de vacances, pour le diner accompagné d’une salade de mâche. J’ai choisi de le faire cuire dans le moule Tablette de Guy Demarle, mais un autre moule fera également bien l’affaire.

 

 savarin au thon

 

 

  • 2 œufs
  • 3 cuillères à soupe d’huile
  • 2 cuillères à soupe de lait
  • 50 gr de farine
  • ½ sachet de levure chimique
  • 1 boite de thon (à la tomate pour moi)
  • Poivre et sel

 

Préchauffez votre four à 180° (th 6) puis placez votre moule sur la plaque perforée.

 

Dans un cul de poule, mélangez au fouet les œufs, l’huile, le lait, la farine et la levure. Ajouter le thon émietté, le sel et le poivre. Garnissez le moule Tablette et faire cuire 20 minutes à 180° (th. 6).

Paris-Brest

Le Paris-Brest est une des pâtisseries préférées de mon chéri. Alors pour le dessert, j’ai voulu me lancer dans ce mythique dessert. Et bien pour une première ce fut une belle réussite. Il faut dompter la pâte à choux et la crème mousseline. Rien de très compliquer, alors n’hésitez pas à vous lancer !

 

paris brest

 

Pâte à choux :

  • 125g d’eau
  • ½ cuillerée à café de sucre
  • ¼ cuillerée à café de sel
  • 55 gr de beurre en morceaux
  • 70 gr de farine
  • 3 petits œufs

 

Préchauffer le four à 180°.

Dans une casserole, verser l’eau, le sucre, le sel et le beurre coupé en morceaux, faire chauffer sur feu moyen.

Dès le premier bouillon enlever la casserole du feu et incorporer la farine en pluie tout en remuant à l’aide d’un fouet afin de bien dessécher la pâte, puis remettre la casserole sur le feu, bien remuer durant 2 minutes sans discontinuer , il faut que la pâte soit lisse et se décolle des parois de la casserole. Enlever la casserole du feu et incorporer un par un les œufs et mélanger énergiquement avec un fouet. Remplir une poche à douille et former un grand cercle, puis un autre à l’intérieur du premier, et enfin un troisième entre le 1er et 2nd.

 

Faire cuire 30 minutes à 180° (sans ouvrir la porte du four !). Puis laisser refroidir.

 

 Crème mousseline au praliné :

  • 400 ml de lait
  • 90 gr de sucre
  • 3 jaunes d’œufs (60 gr)
  • 50 gr de maïzena
  • 200 gr de beurre doux
  • 2 cuillères à soupe de praliné

 

Portez le lait à ébullition avec la moitié du sucre. Parallèlement, mêlez le sucre avec la maïzena puis ajoutez les jaunes et fouettez énergiquement afin de blanchir la préparation. Une fois le lait à ébullition, versez-en la moitié sur les jaunes blanchis, fouettez vivement puis transvasez le tout dans la casserole et faîtes cuire jusqu’à épaississement de la crème (et jusqu’à première ébullition). Hors du feu, versez la crème dans un plat contenant la moitié du beurre en morceaux, fouettez afin de bien incorporer le beurre. Placez au réfrigérateur afin de faire refroidir complètement la crème.

Dans la cuve du robot, placez l’autre moitié du beurre en morceaux (100 gr), fouettez vivement afin de le rendre bien crémeux et aérien, pendant quelques minutes. Lorsqu’il est bien foisonné, incorporez la crème pâtissière refroidie et le praliné, en plusieurs fois à vitesse moyenne. Lorsque toute la crème est dans la cuve, fouettez en vitesse maximale jusqu’à ce que la crème soit bien aérienne, pendant 5-10 minutes. Puis réserver au frais.

 

 

Mise en place du Paris-Brest :

 

Couper le Paris-Brest en 2 sur toute la longueur et enlever la partie du dessus. Verser la crème mousseline pralinée dans une poche à douille (douille cannelée) et déposer sur la partie du fond une belle et épaisse couche de crème mousseline. Déposer ensuite délicatement le dessus de pâte à choux et saupoudrer de sucre glace.

 

 

Gateau Ourson

Quand j’ai vu sur le blog de Rose sa recette de gâteaux aux Oursons guimauve, je me suis rappelée de la grosse boite (1kg) qu’on nous avait offert il y a quelques temps et qui s’ennuyaient. Ce fut donc une bonne raison pour tester ce gâteau. J’ai fait une petite modification : je n’ai pas ajouté de chocolat en plus de ceux contenus dans les oursons. Résultat un gâteau bien moelleux que j’ai coulé dans un moule en forme de cœur pour notre gouter en amoureux !

 

gateau ourson

 

  • 18 oursons (environ 180g, je crois que c’est le poids d’un sachet normal donc j’ai essayé de faire avec cette quantité de base)
  • 3 œufs
  • 150 gr de farine
  • 100 gr de cassonade (à défaut: sucre blanc)
  • ·         100g de chocolat au lait en pastilles (ou tablette coupée en petits morceaux)
  • 70 gr de crème liquide entière à 30% de mg
  • 5 gr de levure chimique
  • 60ml d’huile

 

Mettre la farine et la levure ensemble et réserver. Dans un bol, battre les œufs avec le sucre jusqu’à ce que le mélange blanchisse et ajouter le mélange précédent. Faire fondre les oursons avec la crème liquide au micro-ondes. Ajouter le mélange tiède à la pâte. Mettre dans un moule à cake beurré et fariné

 

Faire cuire 25mn à 180°C puis 15mn à 160°C