Tarte frangipane aux prunes

Mon prunier nous gâte beaucoup cette année et chaque soir je récolte un saladier de prunes. Alors je fais beaucoup de compotes, je les congèle aussi crues et je fais des desserts. C’est donc avec une tarte à la frangipane et aux prunes que je vous propose de commencer la semaine. Le mélange prune, parfois acide, se marie à merveille avec la crème frangipane qui adoucie.

 tarte frangi aux prunes

Pâte sucrée :

  • 100 gr de beurre
  • 50 gr de sucre glace
  • 200 gr de farine
  • 2 gr de sel
  • 40 g  d’œufs
  • 15 gr de poudre d’amandes

 

Mettre dans la cuve le beurre à température ambiante avec le sucre glace. Mélanger à la feuille jusqu’à ce que le mélange soit crémeux. Ajouter la farine+ le sel tamisés et mélanger correctement mais brièvement. Ajouter ensuite à vitesse minimale les 40g d’œufs, puis la poudre d’amandes.

 

Décuver la pâte et retravailler brièvement. Former une grosse galette plate épaisse et filmer au contact. Laisser reposer 10 minutes au frais.

 

 

Frangipane :

  • 60 gr de beurre
  • 1 œuf
  • 60 gr de sucre
  • 1 cuillère à soupe d’alcool de votre choix
  • 60 gr de poudre d’amande

 

Dans un saladier verser le beurre fondu, ajouter l’œuf et mélanger. Ajouter le sucre et fouetter. Ajouter enfin l’alcool, la poudre d’amande et mélangez au fouet.

 

 

Montage :

  • Une vingtaine de prunes lavées et dénoyautées

 

 

Foncer un moule à tarte (la quantité de pâte sucrée vous permet de faire 1 grande tarte ou bien 2 petites). Verser la crème frangipane et déposer sur le dessus les prunes.

 

Faire cuire 35 minutes à 180°.

Tarte douce au citron

La tarte au citron est un de mes desserts préférés, et quand Le Blog des Gourmands a proposé sa recette de tarte douce au citron (et surtout quand j’ai vu la belle photo de son blog) forcément je me suis empressée de la faire. Une belle réussite : une tarte douce, avec sa garniture au bon gout de citron juste comme il faut et pas trop sucré. Bref un régal !

 tarte douce au citron

Pâte sucrée :

  • 100 gr de beurre
  • 50 gr de sucre glace
  • 200 gr de farine
  • 2g de sel
  • 40 gr d’œufs
  • 15 gr de poudre d’amandes

Mettre dans la cuve d’un robot mettre le beurre à température ambiante avec le sucre glace. Mélanger à la feuille jusqu’à ce que le mélange soit crémeux. Ajouter la farine et le sel tamisés et mélanger correctement mais brièvement. Ajouter ensuite à vitesse minimale les œufs, puis la poudre d’amandes

Décuver la pâte et retravailler brièvement. Former une grosse galette plate épaisse et filmer au contact. Laisser reposer au moins 10mn au frais.

Garniture :

  • le jus de 2 citrons (environ 100ml)
  • 100 gr de sucre en poudre
  • quelques gouttes d’extrait de vanille
  • 1 c à c de maïzena
  • 3 œufs
  • 60 gr de beurre à température ambiante
  • 1 feuille de gélatine (soit 2g)

Préchauffer le four à 180°C.

Foncer un moule ou un cercle à tarte en prenant soin de mettre du papier sulfurisé sur une plaque allant au four (pour le cercle), piquer la pâte à l’aide d’une fourchette, découper un disque de papier sulfurisé de la taille du fond de pâte et mettre des haricots secs dessus, par exemple, pour ne pas qu’elle gonfle à la cuisson. Cuire à 180°C environ 15 minutes (les bords de la pâte doivent être dorés, mais le centre doit rester clair). Laisser refroidir sur une grille.

Mettre la gélatine dans un bol d’eau bien froide pendant 10 minutes.

Pour la crème, faire chauffer, dans une casserole, le jus de citron avec le sucre et la vanille, sur feu moyen. Dès que le sucre est complètement fondu, prélever 1 à 2 c à s de jus et mélanger avec la maïzena dans un petit récipient à part, puis une fois que la maïzena ne fait plus de grumeaux, verser dans la casserole et mélanger. Battre les œufs et les incorporer, petit à petit, dans la casserole. Ne pas cesser de remuer au fouet. Augmenter un peu la puissance du feu, continuer de remuer et lorsque la crème devient épaisse (elle fait des bulles), retirer la casserole du feu et ajouter la gélatine bien essorée, mélanger, ajouter le beurre coupé en petits morceaux et mélanger de nouveau jusqu’à ce que ce soit complètement fondu. Passer la crème au chinois pour enlever les petits morceaux d’œuf cuit, puis la mixer afin d’obtenir une préparation lisse et crémeuse (à ce stade la crème s’éclaircit nettement). Mettre dans un plat creux et filmer au contact, puis placer au frais une fois que c’est tiède. Laisser reposer au moins 2 heures.

Fouetter la crème pour la rendre bien lisse et garnir le fond de tarte, puis lisser avec une spatule. Remettre au frais ou déguster aussitôt!

Fraisier au mascarpone

Pour un déjeuner en famille, je voulais faire un fraisier en dessert. Mais je voulais changer de la traditionnelle crème au beurre qui ruine tous nos efforts de régime en une seule part… C’est alors que j’ai vu la recette de fraisier mousse mascarpone du joli blog de C-Line. En plus ça tombait très bien car j’avais un pot de mascarpone qui s’ennuyait au frigo.

 

Je ne regrette pas du tout cette d’avoir fait cette délicieuse recette de fraisier, un vrai régal, tout le monde a apprécié ! Merci à C-Line.

 

fraisier mascarpone

 

Pour la génoise

–          3 œufs

–          100 gr de sucre glace

–          25 gr de sucre semoule

–          80 gr de farine

–          20 gr de maïzena

 

Séparez les blancs des jaunes. Montez les blancs en neige ferme, puis ajoutez le sucre glace et continuez à battre jusqu’à obtenir une consistance de meringue.

 

Dans un saladier, fouettez les jaunes avec le sucre semoule. Incorporez les blancs délicatement avec une spatule. Ajoutez la farine et la maïzena tamisées puis mélangez délicatement.

 

Répartissez la préparation dans 2 moules de même diamètre, saupoudrez généreusement de sucre glace et enfournez pendant environ 12mn. (le biscuit doit légèrement dorer). Laissez refroidir les biscuits avant de démouler. Réservez.

 

 Pour la mousse de mascarpone

–          250 gr de mascarpone

–          60 gr de sucre

–          3 œufs

–          3 feuilles de gélatine

–          450g de fraises

 

Séparez les blancs des jaunes. Montez les blancs en neige ferme. Mettez les feuilles de gélatine dans l’eau froide pendant 10mn. Blanchir les jaunes avec le sucre, puis ajoutez le mascarpone et fouettez jusqu’à obtenir un mélange crémeux.

 

Chauffez une petite quantité d’eau. Essorez la gélatine entre vos mains et faites-la fondre dans l’eau chaude. Ajoutez en fouettant dans le mascarpone. Incorporez les blancs délicatement à l’aide d’une spatule.

 

 

Le montage

Posez votre cercle en inox sur une assiette et disposez dans le fond un premier biscuit. Disposez joliment sur tout le tour les fraises coupées en deux verticalement (le côté plat contre le cercle).Versez la moitié de la mousse de mascarpone, ajoutez le reste de fraises coupées en petits morceaux, puis recouvrez avec le restant de mousse. Disposez le second biscuit sur le dessus et appuyez légèrement. Placez au réfrigérateur au moins 4 heures.

Paris-Brest

Le Paris-Brest est une des pâtisseries préférées de mon chéri. Alors pour le dessert, j’ai voulu me lancer dans ce mythique dessert. Et bien pour une première ce fut une belle réussite. Il faut dompter la pâte à choux et la crème mousseline. Rien de très compliquer, alors n’hésitez pas à vous lancer !

 

paris brest

 

Pâte à choux :

  • 125g d’eau
  • ½ cuillerée à café de sucre
  • ¼ cuillerée à café de sel
  • 55 gr de beurre en morceaux
  • 70 gr de farine
  • 3 petits œufs

 

Préchauffer le four à 180°.

Dans une casserole, verser l’eau, le sucre, le sel et le beurre coupé en morceaux, faire chauffer sur feu moyen.

Dès le premier bouillon enlever la casserole du feu et incorporer la farine en pluie tout en remuant à l’aide d’un fouet afin de bien dessécher la pâte, puis remettre la casserole sur le feu, bien remuer durant 2 minutes sans discontinuer , il faut que la pâte soit lisse et se décolle des parois de la casserole. Enlever la casserole du feu et incorporer un par un les œufs et mélanger énergiquement avec un fouet. Remplir une poche à douille et former un grand cercle, puis un autre à l’intérieur du premier, et enfin un troisième entre le 1er et 2nd.

 

Faire cuire 30 minutes à 180° (sans ouvrir la porte du four !). Puis laisser refroidir.

 

 Crème mousseline au praliné :

  • 400 ml de lait
  • 90 gr de sucre
  • 3 jaunes d’œufs (60 gr)
  • 50 gr de maïzena
  • 200 gr de beurre doux
  • 2 cuillères à soupe de praliné

 

Portez le lait à ébullition avec la moitié du sucre. Parallèlement, mêlez le sucre avec la maïzena puis ajoutez les jaunes et fouettez énergiquement afin de blanchir la préparation. Une fois le lait à ébullition, versez-en la moitié sur les jaunes blanchis, fouettez vivement puis transvasez le tout dans la casserole et faîtes cuire jusqu’à épaississement de la crème (et jusqu’à première ébullition). Hors du feu, versez la crème dans un plat contenant la moitié du beurre en morceaux, fouettez afin de bien incorporer le beurre. Placez au réfrigérateur afin de faire refroidir complètement la crème.

Dans la cuve du robot, placez l’autre moitié du beurre en morceaux (100 gr), fouettez vivement afin de le rendre bien crémeux et aérien, pendant quelques minutes. Lorsqu’il est bien foisonné, incorporez la crème pâtissière refroidie et le praliné, en plusieurs fois à vitesse moyenne. Lorsque toute la crème est dans la cuve, fouettez en vitesse maximale jusqu’à ce que la crème soit bien aérienne, pendant 5-10 minutes. Puis réserver au frais.

 

 

Mise en place du Paris-Brest :

 

Couper le Paris-Brest en 2 sur toute la longueur et enlever la partie du dessus. Verser la crème mousseline pralinée dans une poche à douille (douille cannelée) et déposer sur la partie du fond une belle et épaisse couche de crème mousseline. Déposer ensuite délicatement le dessus de pâte à choux et saupoudrer de sucre glace.

 

 

La Brioche Suisse

 

La brioche suisse c’est une de mes viennoiseries préférées : le moelleux de la brioche, le gout de la crème pâtissière et les pépites de chocolat pour finir en beauté ! Il y a quelques jours je me suis lancée dans la réalisation de cette brioche en suivant à la lettre la recette de Céline http://celinekuisine.canalblog.com/. Nous avons bien appréciés ces brioches pour le petit déjeuner, elles sont super bonnes meilleures qu’à la boulangerie ! Merci à Céline pour cette délicieuse découverte.

 

 brioche suisse

 

Ingrédients pour la pâte à brioche :

  • 250 gr de farine
  • 30 gr de sucre
  • 150 gr œufs (environ 3)
  • 3gr de sel
  • 10 gr de levure fraîche de boulanger
  • 110 gr de beurre coupé en morceaux (beurre mou)
  • 1 œuf battu pour la dorure

 

Placez dans la cuve de votre robot le sucre, le sel, les œufs, puis la farine. Émiettez la levure de boulanger sur la farine (la levure ne doit pas être en contact avec le sel). Placez le crochet sur votre robot, et lancez à puissance 2 (environ 5-10 minutes). Disposez le beurre en morceaux, puis commencez à pétrir jusqu’à puissance 3-4. Le pétrissage à ce moment va encore durer une bonne dizaine de minutes. La pâte est bonne lorsqu’elle se détache de la cuve et que vous pouvez prendre la pâte dans vos mains avec facilité (elle ne doit pas coller). Placez un linge sur la cuve, puis laissez reposez près d’un radiateur pendant 30 minutes. Dégazez ensuite la pâte puis remettez la au frigo recouverte d’un film alimentaire pendant 1h à 1h30 (ou toute la nuit mais dégazez bien avant et après).

 

 

Ingrédients pour la crème pâtissière :

  • 250 gr de lait entier
  • 70 gr de sucre
  • ½ gousse de vanille
  • 40 gr de jaunes d’œufs
  • 25 gr de poudre à crème ou maïzena

 

Couper la gousse de vanille en 2 et faire infuser 10mn à feux doux avec le lait. Mettre les 35g de sucre. Retirer la gousse. Mélanger 35g de sucre et la poudre à crème. Ajouter les jaunes d’œufs et fouetter. Porter le lait vanillé à ébullition et verser le sur le mélanger œufs/sucre/poudre à crème. Bien fouetter et remettre à cuire, au moins 1mn30 jusqu’ à ce que le mélange épaississe

 

 

 

Ingrédients pour la finition:

  • pépites de chocolat
  • sirop (5 cl d’eau, 50 gr de sucre)
  • 1 œuf entier pour la dorure

 

 

Retirez la pâte du frigo, dégazer à nouveau puis façonnez vos brioches. Étaler la pâte en rectangle sur une épaisseur de 4 à 5 mm. Étaler la crème pâtissière sur la moitié inférieur du rectangle. Saupoudrer de pépites de chocolat la crème pâtissière et repliez la pâte nature sur le coté avec les pépites de chocolat, aplatir un peu et découper des rectangles de 3 à 4 cm de large.

Laissez lever pendant 2h30 minutes.

 

Dorez 2 fois à l’aide d’un pinceau avec 1 œuf entier battu. Enfournez pour 10 à 12 minutes à 180°c. A la sortie du four badigeonner de sirop et laisser refroidir.